加载中…
个人资料
夏东
夏东
  • 博客等级:
  • 博客积分:0
  • 博客访问:8,922
  • 关注人气:37
  • 获赠金笔:0支
  • 赠出金笔:0支
  • 荣誉徽章:
访客
加载中…
评论
加载中…
留言
加载中…
好友
加载中…
博文
标签:

房产

分类: 朵渔

这世界怎么啦

 

是谁将羊群赶到白云上吃草

是谁将马群赶到大海上饮水

失去土地的农夫在屋顶上栽种土豆

权柄在握的官吏在鼠洞里隐藏金钱

 

行乞者啊,不要去富人的门前乞讨

冤屈者啊,不要到法院的门口喊冤

 

世界,请安静一下,听听

这只狂躁的蝉有什么冤情

它从早晨一直叫到了晚上

 

http://blog.sina.com.cn/s/blog_7101dba30102v127.html

 

Qu’est-ce qu’il a, ce monde

 

Qui emmènera les brebis paître aux nuages blancs

Qui emmènera les chevaux s’abreuver à l’Océan

Le paysan qui a perdu son champ plante sur son toit des pommes de terre

Le fonctionnaire qui tient le pouvoir cache son argent dans un trou de souris

 

Mendiant, ne va pas demander à la porte du riche

Victime, ne va pas réclamer devant le tribunal

 

Monde, calme-toi, et écoute

La doléance de l’ombrageuse cigale

Qui crie du matin jusqu’au soir

 

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
分类: 海子

 

情欲老人,死亡老人
在森林中,你这古老神祗
一位酒气熏天的老人

情欲老人,死亡老人
他又醉
又饿
像血泊,像大神的花朵

他这大神的花朵
生长与草原的千年经历
我这和平与宁静的儿子
同在这里

情欲老人,死亡老人
一条超于人类的河流
像血泊,像大神的花朵

森林中这老人
死亡老人,情欲老人,啜饮葡萄藤
他来自灰色的瓮、愿望之外
他情欲和死亡的面容
如和平的村庄

血泊一样大神的花朵
他又醉
又饿

在这位高原老人的压迫下
月亮的众神,一如既往在戽水
只有戽水,纺织月光
(用少女的胫骨)

情欲老人,死亡老人
伸出双手高原的天空
月亮的两角弯曲
坐满神仙如愁苦的秋天

秋天,不能航渡众神的秋天
泪水中新月的双角弯曲
秋天的歌滚动诸神的眼眶
仿佛是在天国,在空虚的湖岸
情欲老人,死亡老人
在这草原上拦劫众人
一条无望的财富之河上众牛滚滚
月亮如魔鬼的花束

情欲老人,死亡老人
在这中午的森林
喝醉的老人拦住了少女

那少女本是我
草原和平与宁静之子
一个月光下自生自灭的诗中情侣

情欲老人,死亡老人
如醉中的花园倾斜
伸出双手拦住了处女

我多想喊:
月亮的众神、幸福的姐妹
你们在何方?

有歌声众神难唱
人类处女如雪
人类原始的恐惧
在黎明
在蜂鸟时光
在众神沉默中
我像草原断裂

湖泊上青藤绕膝
我的舌头完全像寂静之子。
在这无辜的山谷
在这黄金草原上
情欲老人,死亡老人
强行占有了我——
人类的处女欲哭无泪

戽水者阻隔在与世隔绝的秋天
戽水用少女的胫骨
月亮的双角倾斜,坐满沉痛的众神
我无所依傍的生涯倾斜在黄昏

星辰泪珠悬挂天涯
众泪水姐妹滚滚入河流
黎明凄厉无边
月亮的后奔赴人间的水

请把我埋入秋天以后的山谷
埋入与世隔绝的秋天
让黄昏的山谷像王子的尸首
青年王子的尸首永远坐在我身上
黄昏和夜晚坐在我脸上
我就是死亡和永生的少女

叫月亮众神埋入原型的果园
情欲老人,死亡老人
又醉又饿,果园倾斜
我就是死亡和永生的果园少女

Le vieillard enlève la jeune fille

Vieillard de désir, vieillard de mort
Dans la forêt, ancienne idole
Vieillard dans les relents d’alcool

Vieillard de désir, vieillard de mort
Toujours ivre
Et affamé
Bain de sang, fleur sacrée

Lui, fleur sacrée
Eclose dans la plaine millénaire
Et moi, fils du silence et de la paix
Réunis ici

Vieillard de désir, vieillard de mort
Une rivière surhumaine
Bain de sang, fleur sacrée

Vieillard dans la forêt
Vieillard de mort, vieillard de désir, à la treille s’abreuvant
Tiré d’une jarre grise, par-delà l’espoir
Au visage de désir et de mort
Comme un paisible village

Fleur sacrée, telle un bain de sang
Lui toujours ivre
Et affamé

Pressés par le vieillard des hautes plaines
Les génies de la lune, interminablement, écopent
Ecopent seulement, tissent le clair de lune
(Avec les tibias de la jeune fille)

Vieillard de désir, vieillard de mort
Deux mains tendues dans le ciel des hautes plaines
Deux cornes tordues de la lune
Peuplées de lutins, comme un automne désolé

Automne, où les génies ne peuvent naviguer
Dans les larmes, deux cornes tordues du croissant de lune
Chants de l’automne qui roulent dans leurs yeux
Comme au royaume des cieux, sur la rive déserte

Vieillard de désir, vieillard de mort
Dans la plaine détroussant les voyageurs
Troupeau de buffles déferlant sur la rivière des richesses, désespérée
Lune, bouquet de démons

Vieillard de désir, vieillard de mort
Dans la forêt, ce midi
Le vieillard ivre a arrêté la jeune fille

Cette jeune fille, c’est moi
L’enfant de la plaine du silence et de la paix
L’amoureux dans un poème qui vit et meurt sous la lune

Le vieillard de désir, vieillard de mort
Qui chancelle comme un jardin ivre
A tendu les mains et arrêté la vierge

J’ai tant voulu crier :
Génies de la lune, sœurs heureuses
Où êtes-vous ?

Mais il est des voix que les génies ne chantent pas
Humanité, vierge comme la neige
Humanité, terreur originelle

A l’aube
A l’heure des oiseaux mouches
Dans le silence des génies
Je fus brisé comme la plaine

Les herbes du lac enlacent mes genoux
Ma langue est comme un enfant taciturne
Dans cette vallée douloureuse
Sur cette plaine dorée
Le vieillard de désir, le vieillard de mort
M’a prise de force --
Humanité vierge, qui pleure sans larmes

Là- bas, ils écopent dans l’automne loin du monde
Ecopent avec les tibias de la jeune fille
Dans le croissant chancelant de la lune, peuplée de génies amers
Mon destin, sans soutien, chancelle dans le soir

Etoiles, larmes suspendues dans le lointain
Larmes, mes sœurs, roulant vers la rivière
Aube, d’une tristesse sans fin
Derrière la lune, verse l’eau de la terre

Enterrez-moi dans la vallée après l’automne
Enterrez-moi dans cet automne loin du monde
Que la vallée, le soir, ressemble à la dépouille du prince,
Dépouille de ce jeune prince à jamais sur mon corps
Ce soir et cette nuit sur mon visage
Je suis la jeune fille de la mort et de la vie éternelle

Enterrez les génies de la lune au jardin originel
Vieillard de désir, vieillard de mort
Ivre, affamé, jardin qui chancelle
Je suis la jeune fille du jardin de la mort et de la vie éternelle.

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
(2014-03-01 00:45)
分类: 于坚

有一种快感我从未体验
有一种快感希特勒从未体验
他只能命令将军们去干这样的事
我只能在写作中一意孤行
但我们都不能体验
那是洗衣机的快感
不锈钢的缸体 把一切纺织物都视为
肮脏
把少女的内裤视为 污点
把婴儿的手帕视为 细菌
把劳动者的工作服视为 
藏圬纳垢之所
把旗袍和燕尾服视为
要洗一洗的
它的看法获得全人类 
无一例外的支持
于是
为了一个清洁卫生的世界
它把花花绿绿 形形色色的纺织品
东方的丝绸和西方的亚麻布
全部 纳入 
黑色的缸体
洗衣机 日日夜夜
在世界的每一个家庭中 旋转 
河流会枯竭 政权会垮台 
但永远不会有
斯大林格勒战役发生
让一部不能区别头巾和军装的
洗衣机
停下来

 

Il est un bonheur que je n’ai jamais éprouvé
Un bonheur qu’Hitler n’a jamais éprouvé
Il ne pouvait que donner des ordres à des généraux
Je ne puis qu’écrire avec obstination
Mais aucun de nous n’a ressenti
La joie de la machine à laver
Dont le tambour inoxydable
Trouve tous les vêtements
Sales
Trouve les culottes de la jeune fille
Tachées
Trouve les mouchoirs du bébé
Infects
Trouve que la cotte de l’ouvrier
Dissimule sa crasse
Trouve que les robes de bal et les queues de pie
Mériteraient d’être lavées

Ce sentiment est partagé
Par l’humanité toute entière
Aussi
Pour un monde irréprochable
Les habits de toutes les couleurs
Et de toutes les coupes
La soie d’orient le lin d’occident
Tous
Sont jetés
Dans le tambour obscur
De la machine à laver
Qui jour et nuit
Dans tous les foyers du monde
Tourne
Les fleuves peuvent s’assécher
Les gouvernements tomber
Jamais
Une bataille de Stalingrad ne fera
Que la machine à laver
Qui ne distingue pas un uniforme d’un mouchoir
S’arrête

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
(2014-01-30 10:11)
分类: 于坚
我在秋天写作 象古代的大师
在八月十五或九月十五
在立秋之日或白露时分
我在秋天写作 
这仅仅是一个文雅的好习惯
周围并没有任何迹象
与唐诗中记录的秋天有关 
也有一个统治着一切的庞然大物
在天空和大地之间 辽阔地盘踞
但那不是秋天
不是田野上的仙鹤 不是风暴中的牧笛
哦 那在八月无所不在的 
是自来水厂的管道  是生锈的
水表 在公寓的一角
计算着 潮湿的面积
 

J’écris en automne

                Comme les maîtres d’autrefois

Du quinze Septembre au quinze Octobre

Des vendanges aux gelées blanches

J’écris en automne

C’est uniquement une habitude distinguée

Autour de moi aucun indice

N’évoque l’automne des poètes anciens

Il y a bien ce géant qui gouverne tout

Entre ciel et terre

                Etendant son empire

Mais ce n’est pas l’automne

Pas la grue au-dessus des champs

                Pas le fifre dans l’orage

Oh

                 En tous lieux en septembre ce sont

Les tuyaux de la compagnie des eaux

                C’est le compteur

Rouillé

                Au coin de l’appartement

Qui calcule

                La superficie détrempée

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
分类: 于坚

卷二 成长史

他的听也开始了 他的看也开始了 他的动也开始了

大人把听见给他 大人把看见给他 大人把动作给他

妈妈用母亲 爸爸用父亲 外婆用外祖母

那黑暗的 那混沌的 那朦胧的 那血肉模糊的一团

清晰起来 明白起来 懂得了 进入一个个方格 一页页稿纸

成为名词 虚词 音节 过去式 词组 被动语态

词缀 成为意思 意义 定义 本义 引义 歧义

成为疑问句 陈述句 并列复合句 语言修辞学 语义标记

词的寄生者 再也无法不听到词 不看到词 不碰到词

一些词将他公开 一些词为他掩饰 跟着词从简到繁

肤浅到深奥 从幼稚到成熟 从生涩到练达 这个小人

一岁断奶 二岁进托儿所 四岁上幼儿园 六岁成了文化人

一到六年级 证明人 张老师 初一初二初三 证明人

王老师 高一高二 证明人 李老师 最后他大学毕业

一篇论文 主题清楚 布局得当 层次分明 平仄工整

对仗讲究 言此意彼 空谷足音 文采飞扬 言志抒情

鉴定尊敬老师 关心同学 反对个人主义 不迟到

遵守纪律 热爱劳动 不早退 不讲脏话 不调戏妇女

不说谎 灭四害 讲卫生 不拿群众一针一线 积极肯干

讲文明 心灵美 仪表美 修指甲 喊叔叔 叫阿姨

扶爷爷 挽奶奶 上课把手背在后面 积极要求上进

专心听讲 认真做笔记 生动活泼 谦虚谨慎 任劳任怨

不足之处:不喜欢体育课 有时上课讲小话 不经常刷牙

小字条:报告老师 他在路上拾到一分钱 没交民警叔叔

评语:这个同学思想好 只是不爱讲话 不知道他想什么

希望家长 检查他的日记 随时向我们汇报 配合培养

一份检查 1968112这一天 做了一件坏事

我在墙上画了一辆坦克洁白的墙公共的墙大家的墙集体的

墙被我画了辆大坦克我犯了自由主义一定要坚决改过

药物过敏史:症状来自医生 母亲等家长的报告

宝贝日服3 每次4—6 用药后面部有红斑

好孩子日服3 每次1 症状同上 红斑较轻

外用 涂患处涂抹后患者易发生嗜睡现象

大灰狼来啦 妈妈不要你啦(兴奋剂)服后患者易晕眩

微量元素配合表:(又名施尔康)爱护 关心 花朵

苗苗 小的 嫩的 甜蜜的 金色的 每片含25微克

天真的 纯洁的 稚气的 淘气的 每片含25微克

牵着 领着 抱着 带着 慈祥地看着 温柔地抚摸着

轻拍 摇晃 叮咛 嘱咐 循循善诱 锤炼 嫁接

陶冶 矫治 校正 清除 培养 关怀 误伤 (各50微克)

名牌催眠灵:明天或等你长大了(终身服用)

填料:牛奶 语文 水果糖 历史 巧克力 鸡蛋炒饭

三光日月星 四诗风雅颂 钙片 义务劳动 鱼肝油

果珍 报告会 故事会 大会 五千年 半个世纪 十年来

连续三年 左中右 初叶 中叶 最近 红烧 冰镇 黄焖

油爆 叉烧 味精 胡椒粉 生抽王 的成就

的耻辱 的光荣 的继续 的必然 的胜利 的伟大 的信心

成绩单 合格 三好 95 一等 评比第一名

产品鉴定书身高一米七以上 净重63公斤 8

有头发 有酒窝 有胡须 有睾丸 有眼珠 有肱二头肌

有三室一厅 有音响 有工资 有爱好 有风度 有爱心

会体贴 会跳舞 会唱歌 会写作 会说话 会睡觉

耳朵是耳朵 鼻子是鼻子 腿是腿 手是手 肛门是肛门

左右耳听力1.5公尺 肝未触及 心肺膈无异常医师签字

 

 

Chapitre 2 - Croissance

 

Et son écoute a commencé

Et sa vue a commencé

Et ses gestes ont commencé

 

Les grands lui donnent à entendre

Les grands lui donnent à voir

Les grands lui donnent à bouger

 

Maman c’est ‘mère’

Papa c’est ‘père’

Mamie c’est ‘grand-mère’

 

Ces choses sombres

Troubles

Confuses

En charpie

 

Se précisent

Se clarifient

Entrent chacune dans les cases

Des cahiers d’exercices

 

Deviennent noms

Particules

Syllabes

Passés

Phrases

Voix passives

 

Préfixes

Deviennent idée

Sens

Définition

Littéral

Figuré

Ambigu

 

Deviennent interrogatives

Déclaratives

Juxtaposées

Figures rhétoriques

Notes sémantiques

 

Parasite des mots

Qui ne peut plus s’empêcher de les entendre

De les voir

De les rencontrer

 

Il y a des mots qui le révèlent

Et puis des mots qui le protègent

Au fil des mots du simple au compliqué

Du

 

Banal au profond

De l’enfantin au mûr

Du brut au raffiné

Ce petit homme

 

A un an sevré

A deux à la crèche

A quatre en maternelle

A six ans est cultivé

 

Du CP à la sixième

Attesté par

Le professeur Zhang

Cinquième quatrième troisième

Attestées par

 

Le professeur Wang

Seconde première

Attestées par

Le professeur LI

Enfin diplômé de l’université

 

Un mémoire

Sujet clair

Structure correcte

Plan solide

Style soigné

 

Argumentation recherchée

Force d’évocation

Une voix dans le désert

Grand talent littéraire

Beaucoup d’émotion

 

Appréciation : respecte ses professeurs

Se soucie de ses camarades

Combat l’individualisme

Jamais en retard

 

Se conforme au règlement

Aime le travail

Ne tire pas au flanc

Ne dit pas de gros mots

N’embête pas les filles

 

Ne ment pas

Combat la vermine

Se soucie d’hygiène

Ne prend aux masses ni une aiguille ni un fil

Toujours volontaire

 

Parle poliment

Bel esprit

Belle apparence

Se coupe les ongles

Dit monsieur

Dit madame

 

Soutient les grands pères

Donne le bras aux grand-mères

En classe garde ses mains dans son dos

Cherche vraiment à progresser

 

Ecoute attentivement

Prend des notes

Joyeux et dynamique

Modeste et effacé

Supporte effort et critique

 

Insuffisances :

N’aime pas la gymnastique

Bavarde parfois en cours

Ne se brosse pas souvent les dents

 

Annotation :

Rapport au professeur

A un jour dans la rue trouvé un centime

Et ne l’a pas remis au gentil policier

 

Observation :

Ce camarade a bon esprit

Mais ne parle pas beaucoup

On ne sait pas ce qu’il pense

 

Nous souhaitons que ses parents

Examinent son journal

Et nous en rendent compte de temps en temps

Dans l’intérêt de son éducation

 

Un rapport : ce deux Novembre 1968

J’ai fait quelque chose de mal

 

J’ai dessiné un tank sur un mur un mur immaculé un mur public un mur à tout le monde un mur collectif

 

 Mur par moi dessiné d’un gros tank je me suis rendu coupable d’individualisme je promets de me réformer

 

Allergies aux médicaments : symptômes observés par les médecins

Sa mère et ses parents

 

« Chéri » trois fois par jour

4-6 comprimés par prise

Après usage plaques rouges sur le visage

 

« Gentil » trois fois par jour

Un comprimé par prise

Symptômes identiques

Rougeur moins forte

 

« Sage » (usage externe

En pommade) Après application patient sujet à somnolence

 

« Le grand méchant loup va venir

Maman ne veut plus de toi » (stimulant) après absorption sujet à vertiges

 

Présence d’oligo-élements : (aussi appelés Théragran) tendresse

Attention

Fleur

Herbe

 

Bourgeon

Pousse

Petit

Tendre

Doux

Doré

(25 milligrammes par comprimé)

 

Innocent

Pur

Puéril

Coquin

(25 mg par comprimé) touché

Emporté

Embrassé

Emmené

Tendrement regardé

Doucement caressé

 

Frôler

Bercer

Avertir

Réclamer

Prendre en main

Forger

Greffer

 

Façonner

Reprendre

Corriger

Eradiquer

Elever

Se soucier

Sans le vouloir blesser

(50 mg par comprimé)

 

Somnifères de marque : demain ou quand tu seras grand (traitement à vie)

 

Excipients : lait

Littérature

Pâtes de fruit

Histoire

Chocolat

Riz cantonais

 

Trois clartés soleil lune étoiles

Quatre poèmes airs odes hymnes

Tablettes de calcium

Travail volontaire

Huile de foie de morue

 

Fruits confits

Conférences

Causeries

Séminaires

Cinq mille ans

Un demi-siècle

Une dizaine d’années

  

Trois ans de suite

Gauche centre droite

Début

Milieu

Récemment

Sauté

Surgelé

Braisé

 

Frit

Grillé

Mariné

En sauce

Bouilli

Glutamate

Poivre

Sauce soja

Succès de

 

Honte de

Gloire de

Suite de

Destin de

Victoire de

Grandeur de

Foi de

 

Bulletin : excellent

Correct

A

Bon ensemble

95

Premier

Désigné le meilleur

 

Contrôle qualité : taille plus d’un mètre soixante dix

Poids 63 kilos

Tour de taille 8 pouces.

 

A des cheveux

Des fossettes

De la barbe

Des testicules

Des yeux

Deux biceps

 

Un trois pièces

Des enceintes

Un salaire

Des passions

De l’allure

De la tendresse

 

Sait s’émouvoir

Sait danser

Sait chanter

Sait rédiger

Sait parler

Sait dormir

 

De vraies oreilles

Un vrai nez

De vraies jambes

De vrais bras

Un vrai anus

 

Audition gauche droite

Un mètre cinquante

Palpation foie néant

Cœur poumon diaphragme RAS

(Signature du médecin)

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 

卷一 出生史

他的起源和书写无关 他来自一位妇女在28岁的阵痛

老牌医院 三楼 炎症 药物 医生和停尸房的载体

每年都要略事粉刷 消耗很多纱布 棉球 玻璃和酒精

墙壁露出砖块 地板上木纹已消失 来自人体的东西

代替了油漆 不光滑 略有弹性 与人性无关

手术刀脱铬了 医生48 护士们全是处女

嚎叫 挣扎 输液 注射 传递 呻吟 涂抹

扭曲 抓住 拉扯 割开 撕裂 奔跑 松开

这些动词 全在现场 现场全是动词 浸在血泊中的动词

头出来了医生娴熟的发音 证词手上全是血

白大褂上全是血 被罩上全是血 地板上全是血 金属上全是血

证词:妇产科”“请勿随地吐痰”“只生一个好

调查材料:患感冒的往右去 得喉炎的朝前走 男厕

X光在三楼 住院部出了门向西走 100 外科在305

打针的在一楼排队 缴费的在左窗口排队 取药的排队在右窗口

挤满各种疼痛的一日 神经绷紧的一日 切割与缝合的一日

初诊和复发的一日 腐烂与痊愈的一日 死亡与诞生的一日

到处是治病的话与患病的话 求生的话与垂死的话 到处是

治病的行为与患病的行为 送终的行为与接生的行为

这老掉牙的一切 黏附着 那个头胎 那最初的 那第一次的

那条新的舌头 那条新的声带 那个新的脑瓜 那对新的睾丸

这些来自无数动词中的活动物 被命名为一个实词0

 

Chapitre 1 - Naissance

 

Ses origines nont rien de littéraire

Il est né des douleurs dune accouchée de 28 ans

 

Une clinique renommée

Trois étages

Vecteurs dinfections

De médicaments

De médecins et de morgue

 

Quon doit chaque année rebadigeonner

Qui consomme beaucoup de gaze

De coton

De verre et dalcool à brûler

 

Murs qui montrent leurs briques

Planchers aux veines effacées

Choses venues de corps humains

 

Remplaçant la peinture

Moins brillantes

Un peu souples

Inhumaines

 

Bistouri dépoli

Médecin de 48 ans

Infirmières toutes filles

 

Crie

Lutte

Pique

Injecte

Contamine

Sanglote

Barbouille

 

Tord

Attrape

Tire

Coupe

Déchire

Court

Lâche

Goutte

Suinte

Coule

 

Ces verbes

Tous présents

Ici tout nest que verbes

Verbes tachés de sang

 

 « La tête est sortie » voix compétente du médecin

Preuve : mains pleines de sang

 

Blouse blanche pleine de sang

Draps pleins de sang

Plancher plein de sang

Métal plein de sang

 

Preuves: “gynécologie obstétrique””ne pas cracher par terre””un seul enfant c’est mieux”

 

Références: rhumes à droite

Laryngites tout droit

« WC hommes »

 

Radiologie deuxième étage

Admissions 100 mètres à l’ouest en sortant

Chirurgie au 305

 

Piqûres queue rez-de-chaussée

Paiements queue guichet gauche

Queue des médicaments guichet droit

 

Un jour débordant de douleur

Un jour à bout de nerf

Un jour coupé et recousu

 

Jour de diagnostic et de rechute

Jour de gangrène et de rétablissement

Jour de mort et de naissance

 

Partout mots qui guérissent et mots malades

Mots qui veulent vivre et mots qui meurent

Partout

 

Gestes qui guérissent gestes de malades

Dernier geste au mourant premier au nouveau né

 

Toutes ces rengaines

Qui se collent

Sur ce nourrisson

Ce tout début

Cette première fois

 

Cette langue toute neuve

Cette gorge toute neuve

Ce crâne tout neuf

Ces testicules tout neufs

 

Objets vivants nés de ces verbes innombrables

Auxquels on a donné ce nom 0

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
(2013-10-26 20:00)
分类: 于坚

档案室

 

建筑物的五楼 锁和锁后面 密室里 他的那一份

装在文件袋里 它作为一个人的证据 隔着他本人两层楼

他在二楼上班 那一袋 距离他 50过道 30级台阶

与众不同的房间 6面钢筋水泥灌注 3道门 没有窗子

一盏日光灯 四个红色消防瓶  200平方米 一千多把锁

明锁 暗锁 抽屉锁 最大的一把是永固牌 挂在外面

上楼 往左 上楼 往右 再往左 再向右 开锁 开锁

通过一个密码 最终打入内部  档案柜靠着档案柜 这个在那个旁边

那个在这个上面 这个在那个底下 那个在这个前面 这个在那个后面

864 分装着一吨多道林纸 黑字 曲别针和胶水

他那30 1800个抽屉中的一袋 被一把钥匙 掌握着

并不算太厚 此人正年轻 只有50多页 4万余字

外加 十多个公章 七八张像片 一些手印 净重1000

不同的笔迹 一律从左向右排列 首行空出两格 分段另起一行

从一个部首到另一个部首 都是关于他的名词 定语和状语

他一生的三分之一 他的时间 地点 事件 人物和活动规律

没有动词的一堆 可靠地呆在黑暗里 不会移动 不会曝光

不会受潮 不会起火 没有老鼠 没有病菌 没有任何微生物

抄写得整整齐齐 清清楚楚 干干净净 被信任着

人家据此视他为同志 发给他证件 工资 承认他的性别

据此 他每天八点钟来上班 使用各种纸张 墨水和涂改液

构思 开篇 布局 修改 校对 使一切循着规范的语法

从写到写 一只手的移动 钢笔从左向右 从一个部首

到另一个部首 从动词到名词 从直白到暗喻 · ·

一个墨水渐尽的过程 一种好人的动作 有人叫道“0”

他的肉体负载着他 0那样转身回应 另一位请他递纸

他的大楼丝纹未动 他的位置丝纹未动 那些光线丝纹未动

那些锁丝纹未动 那些大铁柜丝纹未动 他的那一袋丝纹未动

 

 

Salle des dossiers

 

Au quatrième étage

Serrure après serrure

Dans une cellule

Le sien

 

Rangé dans un dossier

Preuve d'une existence

Deux étages plus loin

 

Il travaille au premier

paré du dossier

Par 50 mètres de couloir

Et 30 marches

 

Une pièce à nulle autre pareille

6 dalles de béton armé

3 portes

Pas de fenêtre

 

Une lampe fluorescente

Quatre extincteurs rouges

200 mètres carrés

Plus de mille serrures

 

Serrures de cadenas

Serrures encastrées

Serrures de tiroir

La plus grande de marque  'éternelle' accrochée dehors

 

Un étage

A gauche

Un étage

A droite

Encore à gauche

Encore à droite

Une serrure

Une serrure

 

Par un code secret

Enfin on entre à l'intérieur

Rangées de dossiers sur rangées de dossiers

L'un à de l'autre

 

L'autre au dessus de l'un

L'un en dessous de l'autre

L'autre devant l'un

L'un derrière l'autre

 

8 étages 64 rangs

Se répartissent plus d'une tonne de papier apprê

De caractères noirs

De trombones et d'encre

 

Ses trente années

Un dossier sur 1800 dans un tiroir

Par un crochet

Maintenu

 

Pas vraiment épais

L'homme est encore jeune

Plus de 50 pages

40 000 caractères

 

En annexe

Une dizaine de cachets

Sept ou huit photos

Des empreintes digitales

Poids total 1000g

 

Ecritures différentes

Chacune couchée de gauche à droite

Retraits de deux cases

Une ligne entre deux paragraphes

 

D'une lettre à l'autre

Rien que noms définitions et adverbes

A propos de lui

 

Le premier tiers de sa vie

Ses dates

Des lieux

Des actes

Des personnages et des habitudes

 

Une pile sans verbes

Sagement rangée dans le noir

Qui ne bougera pas

Ne jaunira pas

 

Ne moisira pas

Ne brûlera pas

Pas de souris

Pas de microbes

Aucune bactérie

 

Recopiée soigneusement

Clairement

Proprement

Digne de foi

 

Il y est dit qu'on le tient pour un camarade

Qu'on lui a donné des papiers

Un salaire

Qu'on confirme son sexe

 

Il y est dit

Qu'il arrive au travail tous les jours à huit heures

Qu'il utilise du papier

De l'encre et du correcteur

 

Conçoit

Préface

Organise

Corrige

Relit

Toujours respecte la grammaire

 

D'un passage au suivant

Une main qui bouge

Stylo de gauche à droite

D'une lettre

 

A l’autre

De verbe en nom

D’évidence en métaphore

De… à…

 

Processus consommant de l’encre

Gestes d’un brave homme

Quelqu’un l’appelle « 0 »

 

Son corps prend le relais

Comme un 0 il se tourne et répond

On lui emprunte du papier

 

Son immeuble imperturbable

Sa position imperturbable

Cette lumière imperturbable

 

Ces cadenas imperturbables

Ces casiers imperturbables

Son dossier imperturbable

 

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
标签:

杂谈

Reynaldo Hahn (哈恩)


 

白色的月
照着幽林,
离披的叶
时吐轻音,
声声清切:

哦,我的爱人!

一泓澄碧,
净的琉璃,
微波闪烁,
柳影依依——
风在叹息:

梦罢,正其时。

无边的静
温婉,慈祥,
万丈虹影
垂自穹苍
五色映辉……

幸福的辰光!

 

(梁宗岱 译)

 

 

La lune blanche
Luit dans les bois ;
De chaque branche
Part une voix
Sous la ramée …

 

Ô bien-aimée.

 

L’étang reflète,
Profond miroir,
La silhouette
Du saule noir
Où le vent pleure …

 

Rêvons, c’est l’heure.

 

Un vaste et tendre
Apaisement
Semble descendre
Du firmament
Que l’astre irise …

 

C’est l’heure exquise.


 



阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
(2012-08-07 21:13)
标签:

杂谈

Puisque nos heures sont remplies

Puisque nos heures sont remplies
De trouble et de calamités ;
Puisque les choses que tu lies
Se détachent de tous côtés ;

Puisque nos pères et nos mères
Sont allés où nous irons tous,
Puisque des enfants, têtes chères,
Se sont endormis avant nous ;

Puisque la terre où tu t'inclines
Et que tu mouilles de tes pleurs,
A déjà toutes nos racines
Et quelques-unes de nos fleurs ;

Puisqu'à la voix de ceux qu'on aime
Ceux qu'on aima mêlent leurs voix ;
Puisque nos illusions même
Sont pleines d'ombres d'autrefois ;

Puisqu'à l'heure où l'on boit l'extase
On sent la douleur déborder,
Puisque la vie est comme un vase
Qu'on ne peut emplir ni vider ;

Puisqu'à mesure qu'on avance
Dans plus d'ombre on se sent flotter ;
Puisque la menteuse espérance
N'a plus de conte à nous conter ;

Puisque le cadran, quand il sonne,
Ne nous promet rien pour demain,
Puisqu'on ne connaît plus personne
De ceux qui vont dans le chemin,

Mets ton esprit hors de ce monde !
Mets ton rêve ailleurs qu'ici-bas !
Ta perle n'est pas dans notre onde !
Ton sentier n'est point sous nos pas !

Quand la nuit n'est pas étoilée,
Viens te bercer aux flots des mers ;
Comme la mort elle est voilée,
Comme la vie ils sont amers.

L'ombre et l'abîme ont un mystère
Que nul mortel ne pénétra ;
C'est Dieu qui leur dit de se taire
Jusqu'au jour où tout parlera !

D'autres yeux de ces flots sans nombre
Ont vainement cherché le fond ;
D'autres yeux se sont emplis d'ombre
A contempler ce ciel profond !

Toi, demande au monde nocturne
De la paix pour ton coeur désert !
Demande une goutte à cette urne !
Demande un chant à ce concert !

Plane au-dessus des autres femmes,
Et laisse errer tes yeux si beaux
Entre le ciel où sont les âmes
Et la terre où sont les tombeaux !

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
标签:

杂谈

分类: 黄木叶

想象另一种可能

 

在是与非之间

我们需要一万次穿越盛开的蜂巢

 

聆听开花时

虚妄的词语落下来

 

就在此刻

当光被再一次提及

 

鸟群

成为虚无的排列

 

静止在高空

所有鸟儿都是白色的

 

有如苦痛之时

一根带血的刺虚晃了一下

 

Imaginer autre chose

 

Entre le vrai et le faux

Nous devons mille fois traverser cette ruche en fleurs

 

On les entend s’épanouir

Et les mots fabriqués s’effondrent

 

A cet instant

Où la lumière est encore évoquée

 

Un vol d’oiseaux

Devient l’ordre du néant

 

Immobiles au firmament

Tous les oiseaux sont blancs

 

Comme dans la douleur

Une épine sanglante

Qui feinte

 

 

http://blog.sina.com.cn/u/1997554854

阅读  ┆ 评论  ┆ 转载 ┆ 收藏 
  

新浪BLOG意见反馈留言板 不良信息反馈 电话:4006900000 提示音后按1键(按当地市话标准计费) 欢迎批评指正

新浪简介 | About Sina | 广告服务 | 联系我们 | 招聘信息 | 网站律师 | SINA English | 会员注册 | 产品答疑

新浪公司 版权所有